logo
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Flash Marché de notre partenaire La Française

Informations générales

-

07/05/2018

Semaine du 16 au 20 avril


Des indices actions qui reprennent des couleurs

Les interrogations qui alimentent la nervosité des investisseurs depuis le début de l’année restent en place et expliquent une tendance peu claire sur les marchés. D’une part, la question sur le positionnement dans le cycle économique, à savoir un ralentissement ou un simple tassement. D’autre part, l’affrontement commercial entre les États-Unis et la Chine. A ce stade, on peut arguer que les montants en jeu restent mesurés et qu’un conflit commercial de grande ampleur serait préjudiciable aux deux protagonistes. Dans ce contexte, les annonces de résultats des sociétés pour le 1er trimestre seront une donnée importante pour donner la tendance de ces prochaines semaines.

Aux États-Unis, la saison des résultats d’entreprises se poursuit. A ce jour, la dynamique porteuse pour les indices actions confirme les anticipations de croissance des bénéfices de l'ordre de +18% au 2ème trimestre et de 22% au 3ème trimestre.

En Chine, la publication du chiffre d’activité (PIB), le 1er trimestre 2018, fait état d’une croissance de 6,8% sur un an, un rythme stable depuis trois trimestres et supérieur à l’objectif du gouvernement pour cette année, fixé autour de 6,5%. La consommation domestique explique l’essentiel de cette croissance (environ les 2/3 de la croissance du PIB). L’investissement a également été un facteur de soutien, grâce à un rebond dans l’immobilier et à une reprise de la consommation. 

Du côté du pétrole, son prix ne cesse de se rapprocher de la barre des $70, un niveau jamais vu depuis 3 ans. La hausse du prix du baril, si elle s’accélérait, serait de nature à peser sur la croissance mondiale, par son impact sur le pouvoir d’achat des ménages et donc sur la consommation.

Quant au Fonds Monétaire International (FMI), l’organisation reste optimiste pour la croissance mondiale à court terme mais avertit une fois de plus que son embellie devrait rapidement retomber si les gouvernements ne mettent pas en œuvre des réformes pour élever le potentiel de leurs économies. Les tensions commerciales pourraient faire "dérailler" après 2020 la solide croissance mondiale, actuellement portée par les États-Unis, l'Europe et les pays émergents.



Éditée par La Française, Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 73 368 840 € - RCS 480 871 490 - 128, boulevard Raspail 75006 Paris - France. Les informations contenues dans ce document ne sauraient constituer un conseil en investissement, une proposition d’investissement ou une incitation quelconque à opérer sur les marchés financiers. Les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et ne constituent pas un engagement contractuel du Groupe La Française. Ces appréciations sont susceptibles d’évoluer sans préavis. Le Groupe La Française ne saurait être tenu responsable, de quelque façon que ce soit, de tout dommage direct ou indirect résultant de l’usage de la présente publication ou des informations qu’elle contient.


Offre privilège La Française : découvrez les avantages tarifaires qui sont réservées aux membres de Centrale Marseille Alumni à jour de leur cotisation

121 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Informations générales

IESF Magazine : btp et génie civil, interview du président du groupe Setec...

User profile picture

Valérie Kensey

23 juillet

Informations générales

Offre partenaire sur les résidences étudiantes Appart'Etud de Néméa

User profile picture

Valérie Kensey

05 juillet

Informations générales

Challenge Food for Good! de la Fondation FAMAE pour avoir 2 000 000 €

User profile picture

Valérie Kensey

05 juillet