Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Flash Marché de notre partenaire La Française

Informations générales

-

07/05/2018

Semaine du 23 au 27 avril

Une semaine boursière à nouveau volatile

Après un repli significatif de l’Euro la semaine dernière, les nouvelles publiées cette semaine ont plutôt conforté l’appréciation de la devise américaine. Les statistiques européennes ont déçu les analystes, tandis que les données américaines dépassaient les attentes. Lors de sa dernière conférence, la Banque centrale européenne s'est inquiétée des menaces protectionnistes qui s'aggravent, brossant un tableau plus pessimiste qu'auparavant. Les principaux marchés d’actions ont connu de nouveaux soubresauts cette semaine, les publications de résultats d'entreprises ne suffisant pas à compenser les inquiétudes liées aux tensions sur les rendements obligataires.

En Europe, après plusieurs trimestres de croissance plus élevée que prévue, le président de la BCE a annoncé une certaine perte de dynamisme de la croissance. Même si la conjoncture demeure solide, on note une inflexion de la part de la BCE alors qu’elle n’avait cessé jusqu'en mars de réviser à la hausse ses projections de croissance. Au-delà de ces chiffres, aucun commentaire n’a été fait sur le programme de soutien monétaire, ni même le niveau des taux ou encore sur la monnaie unique. Concernant les résultats d’entreprises, la saison est moins avancée qu’outre Atlantique et l’appréciation de l’euro pèse sur le chiffre d’affaires des sociétés exportatrices.

Aux États-Unis, la croissance a affiché un rythme relativement soutenu au 1er trimestre, supérieur aux prévisions des analystes, selon les premières estimations. L'impact des réductions d'impôt décidé fin décembre et l'augmentation des dépenses budgétaires adoptée en février étaient encore peu visibles du côté des consommateurs. En revanche, du côté des entreprises, les investissements vont bon train. Côté résultats d’entreprises, les analystes financiers anticipent désormais une hausse moyenne de 23,1% des bénéfices sur le trimestre contre une estimation de 18,6% au début de la saison des résultats.

En Corée du Nord, le dirigeant Kim Jong Un et le président sud-coréen Moon Jae-in étaient réunis vendredi dernier pour un sommet historique après une poignée de main hautement symbolique sur la ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule. Kim Jong Un a franchi la ligne de démarcation en béton, devenant le premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la guerre de Corée (1950-53).



Éditée par La Française, Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 73 368 840 € - RCS 480 871 490 - 128, boulevard Raspail 75006 Paris - France. Les informations contenues dans ce document ne sauraient constituer un conseil en investissement, une proposition d’investissement ou une incitation quelconque à opérer sur les marchés financiers. Les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et ne constituent pas un engagement contractuel du Groupe La Française. Ces appréciations sont susceptibles d’évoluer sans préavis. Le Groupe La Française ne saurait être tenu responsable, de quelque façon que ce soit, de tout dommage direct ou indirect résultant de l’usage de la présente publication ou des informations qu’elle contient.


Offre privilège La Française : découvrez les avantages tarifaires qui sont réservées aux membres de Centrale Marseille Alumni à jour de leur cotisation

212 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Informations générales

Participez au débat national sur l'avenir de la Société française

photo de profil d'un membre

Valérie KENSEY

17 juin

Informations générales

Offres vacances de notre partenaires NEMEA

photo de profil d'un membre

Valérie KENSEY

15 juin

Informations générales

Flash info IESF - Edition spéciale | Les scientifiques s'expriment

photo de profil d'un membre

Valérie KENSEY

15 mai