logo
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Flash Marché de notre partenaire La Française

Informations générales

-

18/07/2018

Semaine du 09 au 13 juillet

La guerre commerciale toujours sur le devant de la scène

La saison des résultats d’entreprises vient de débuter aux États-Unis à commencer par les grandes banques. Les bénéfices des sociétés composant l’indice S&P 500 devraient progresser de plus de 20 % pour le deuxième trimestre par rapport au 8.1% des sociétés de l’indice Stoxx 60. Outre les résultats d’entreprises, ce sont surtout les commentaires des dirigeants sur les perspectives d'activité et les projets d'investissement qui sont attendus afin d'évaluer l'impact de l'affrontement commercial entre Washington et Pékin. Depuis la mise en place des taxes supplémentaires sur les importations chinoises depuis le vendredi 6 juillet, l'administration Trump a menacé de taxer encore davantage de produits. Elle a dressé une liste de 200 milliards de dollars de produits faute d'accord avec la Chine avant le 30/08. Washington et Pékin disposent donc de sept semaines pour tenter de parvenir à un accord où s’enfoncer encore un peu plus dans ce conflit.

En Europe, la Commission européenne a abaissé jeudi (2.1% vs 2.3% en mai) ses prévisions de croissance pour la zone euro en 2018, en raison des tensions commerciales avec les États-Unis. En revanche pour 2019, l’institution a maintenu ses prévisions à 2,0%.

Au Royaume-Uni, David Davis, le secrétaire d’État en charge du Brexit, et Boris Johnson, le ministre des affaires étrangères, ont démissionné de leurs postes respectifs afin de protester contre le Brexit « soft » proposé par Theresa May. Sur le marché des devises, l’évolution de la livre sterling face à l’euro, pourrait remettre en cause la perspective d’une hausse des taux de la Banque d’Angleterre le mois prochain.

Au Canada, la banque centrale a relevé son principal taux directeur de 0.25% à 1,5% et souligne la vigueur de la croissance américaine, qui est plus forte que prévue selon elle.

Du côté du pétrole, les cours progressent en début de semaine dernière. La Norvège où, pour la première fois depuis six ans, des grèves affectent l’extraction, vient grossir les rangs des pays producteurs subissant des perturbations. Les cours chutent de près de 7% durant la journée de mercredi dernier, affectés par la réouverture de terminaux pétroliers en Libye et les craintes de guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine.



Éditée par La Française, Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 73 368 840 € - RCS 480 871 490 - 128, boulevard Raspail 75006 Paris - France. Les informations contenues dans ce document ne sauraient constituer un conseil en investissement, une proposition d’investissement ou une incitation quelconque à opérer sur les marchés financiers. Les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et ne constituent pas un engagement contractuel du Groupe La Française. Ces appréciations sont susceptibles d’évoluer sans préavis. Le Groupe La Française ne saurait être tenu responsable, de quelque façon que ce soit, de tout dommage direct ou indirect résultant de l’usage de la présente publication ou des informations qu’elle contient.


Offre privilège La Française : découvrez les avantages tarifaires qui sont réservées aux membres de Centrale Marseille Alumni à jour de leur cotisation

192 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Informations générales

Et si votre avenir était au Québec ?

User profile picture

Valérie Kensey

07 novembre

Informations générales

Newsletter de l'Union des Associations d'Ingénieurs chimistes (UNAFIC) - Novembre 2019

User profile picture

Valérie Kensey

04 novembre

Informations générales

Participez à la création du MOOC sur l'Intelligence Économique

User profile picture

Valérie Kensey

16 septembre