logo
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Flash Marché de notre partenaire La Française

Informations générales

-

20/09/2017

Marchés d’actions en hausse

Sans évènement géopolitique la semaine passée, et un ouragan moins dévastateur qu’anticipé aux États-Unis, les indices américains atteignent de nouveaux sommets et en Europe ils ont enchaîné quatre séances de hausse consécutives. Une dynamique haussière semble véritablement prendre forme après plusieurs mois de baisse, notamment en Europe. Le mouvement est facilité par le repli de la monnaie unique. La réunion de la Réserve fédérale (Fed) est le prochain rendez-vous de la semaine à venir et sera suivie par tous les opérateurs de marché. Dans les prochaines semaines, les investisseurs pourraient être enclins à prendre davantage de risques maintenant que les craintes géopolitiques et environnementales se sont dissipées.

En zone Euro, les marchés actions surperforment leurs homologues américains. Ceci est principalement dû à la baisse de l’euro qui est repassé sous la barre des $1,19. Le billet vert a notamment bénéficié de l’accélération plus forte que prévue de l'inflation en août aux États-Unis. Par ailleurs, au Royaume-Uni, la banque centrale (BOE) a laissé entendre un possible durcissement de sa politique monétaire dans les prochains mois provoquant une hausse de la devise contre dollar. De plus, le taux de chômage est tombé à 4.3% soit le niveau de 1975 et le salaire hebdomadaire a progressé de +2.1%. Enfin, la BOE a indiqué que l'inflation dépasserait sans doute 3% d'ici octobre.

Aux États-Unis, et comme évoqué ci-dessus, l’inflation est en hausse à +1,9% en août, contre +1,7% en juillet alors que le consensus attendait +1,8%. Cette très modeste accélération rend davantage probable une troisième hausse des taux par la Fed d'ici la fin de l'année.

En Chine, les chiffres d’activité du mois d’août sont sortis légèrement inférieurs aux attentes. La production industrielle ralentit par rapport à juillet, avec une hausse de +6% sur un an (après +6,4% en juillet), tout comme les investissements qui reculent également. L’inflation en août ressort, pour sa part, en progression.

Du côté du pétrole, le prix du baril est en nette progression sur la semaine (+6%) et dépasse la barre des $50. Cette hausse fait suite aux annonces de l'Agence internationale de l'énergie qui a relevé sa prévision de croissance de la demande mondiale pour cette année. Par ailleurs le rapport mensuel de l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole montre une révision à la hausse des prévisions de demande pour 2018 ainsi qu’une baisse de la production en août.

Éditée par La Française, Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 73 368 840 € - RCS 480 871 490 - 128, boulevard Raspail 75006 Paris - France. Les informations contenues dans ce document ne sauraient constituer un conseil en investissement, une proposition d’investissement ou une incitation quelconque à opérer sur les marchés financiers. Les appréciations formulées reflètent l’opinion de leurs auteurs à la date de publication et ne constituent pas un engagement contractuel du Groupe La Française. Ces appréciations sont susceptibles d’évoluer sans préavis. Le Groupe La Française ne saurait être tenu responsable, de quelque façon que ce soit, de tout dommage direct ou indirect résultant de l’usage de la présente publication ou des informations qu’elle contient.

 

Offre privilège La Française : découvrez les avantages tarifaires qui sont réservées aux membres de Centrale Marseille Alumni à jour de leur cotisation

141 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Informations générales

IESF Magazine : btp et génie civil, interview du président du groupe Setec...

User profile picture

Valérie Kensey

23 juillet

Informations générales

Offre partenaire sur les résidences étudiantes Appart'Etud de Néméa

User profile picture

Valérie Kensey

05 juillet

Informations générales

Challenge Food for Good! de la Fondation FAMAE pour avoir 2 000 000 €

User profile picture

Valérie Kensey

05 juillet